Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


La fête du PCF,une belle éclaircie

Publié par Ionard sur 22 Août 2014, 07:16am

Catégories : #Gourdon - canton et environ

Article de Denise Brédimus à paraître dans l'Echo

Les 16 et 17 août derniers, la population de Pradines, village d'une centaine d'habitants, avait triplé et rajeuni, pour la fête de la section PCF de Pradines/Bugeat.

Le soleil aussi était au rendez-vous. Parmi les banderoles, une pancarte donnait le ton : "ça branle dans le manche, les mauvais jours finiront. Et gare à la revanche quand tous les pauvres s'y mettront" (J.B. Clément). Le samedi avait rassemblé 18 équipes pour le concours de pétanque, dont Joris le benjamin de 9 ans, qui a terminé 11ème. De très beaux lots pour tous, les trois premières étant : Fabien Pujol/J.Baptiste Meunier, Roger Vacher/ Christian Farachaud et Didier/Nathalie Madranges.

Le lendemain, les pôles d'attraction ne manquaient pas sur le pré communal : buvette très fréquentée, mais aussi crêperie/tourtous, pêche à la ligne et viroulet (pris d'assaut par les enfants), chamboul'tout, brocante à Jeannot Madranges (pour ne pas l'oublier), artisanat et documentation de Corrèze-Cuba-Estrella. A l'espace culturel, Paloma Leon, fille de républicains espagnols, dédicaçait son livre "Un tango pour la vie", un hommage à leur combat pour la paix et la liberté. Ce fut une belle rencontre et tous ses exemplaires ont été vendus. Avec Daniel Nougier, venu de Varetz, marcheur infatigable qui avait déjà produit "51 jours sur le chemin de Compostelle", on pouvait parcourir le GR-20 dans un fauteuil en lisant "Corse, une montagne dans la mer", superbement illustré. L'ANACR, en ce 70ème anniversaire de la Libération, proposait des livres pour la jeunesse à partir de 8 ans, avec pour thème : comment enseigner la Résistance et la déportation aux enfants et, à titre gratuit, le dépliant "Les sentiers de la Résistance dans le canton de Bugeat". Le spectacle, assuré par le Duo "Accords nocturnes", a fait l'unanimité par la diversité des chansons de variété et le dynamisme de la chanteuse à la voix profonde, avec son guitariste.

L'intervention politique d'Alain Guilbert, membre du conseil départemental PCF de la Corrèze, s'est adressée à tous ceux qui ont envie que ça change, mais aussi à d'autres qui disent "les carottes sont cuites, tout est foutu"... Il faut que la résistance s'organise pour sortir du système capitaliste. Pour s'en donner les moyens, l'appel est lancé pour renforcer le Parti communiste au sein du Front de gauche. Un débat multiple, ouvert par Pierre Lagnitre, secrétaire de la section PCF, a permis aux intervenants - André Laurent, maire de Pradines, Pascal Bagnarol, secrétaire fédéral du PCF, Jean-Claude Magnaval, Samuel, du mouvement Jeunes communistes et d'un défenseur de l'artisanat, d'aborder les sujets qui fâchent (impositions fiscales et cadeaux au MEDEF, nouveau découpage des, territoires livrés à la finance ce qui rayerait la ruralité de la carte, inégalités qui se creusent, massacre des emplois, traité du grand marché transatlantique programmant le démantèlement des normes sociales en Europe etc...). Plusieurs pétitions exigeant l'arrêt des massacres de Gaza et la levée du blocus ont été signées. De nombreux élus et responsables étaient présents, notamment Jacques Joffre, J.François Ensergueix, Jean Mouzat, président du MODEF.

Cette belle journée s'est terminée par un repas savoureux préparé par toute une ruche de bénévoles, qui a réuni une centaine de convives prêts à faire résonner le parquet du bal, avec l'orchestre José Fortuna. On notera le poids du jambon : 6,180 kg. C'est Francis Boulocher de Lestards qui l'a emporté (comme l'an passé!) avec 6,195 kg. Pour la tombola, les lots sont à retirer jusqu'au 7 septembre, le lundi, mercredi et samedi de 10 à 12 heures.

La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie
La fête du PCF,une belle éclaircie

Commenter cet article

monique bluesy 22/08/2014 18:09

vous avez eu de la chance car le ciel n'est pas toujours clément en ce moment !!!

Denise 22/08/2014 10:46

Le camarade Ionard a encore battu le tambour de belle manière (que serions-nous sans toi ma belle...?)

caroleone 22/08/2014 10:22

Toujours une belle vitalité dans vos petits villages et merci à Denise pour le compte-rendu. C'est comme si on y était.....et oui, Les carottes sont cuites sont souvent servies à notre menu populaire mais heureusement il y en a qui ne s'en laissent pas conter.

Amitiés

caro

Martine. 22/08/2014 09:44

Un article très bien écrit pour relater une fête locale (c'est rare). De bien jolies photos de toi et denise. On avait l'impression d'y être à cette fête des militants et sympathisants. Merci de ce beau partage

Quichottine 22/08/2014 09:09

Une très belle journée si j'en crois les photos.
Vous êtes tous très impliqués, c'est génial.
Passe une douce journée.
Bises.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents