Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


La Résistance racontée aux enfants

Publié par Ionard sur 10 Décembre 2015, 09:12am

Catégories : #Résistance

La Résistance racontée aux enfants

Je voudrais aujourd'hui partager avec vous une expérience que nous avons menée avec mon amie Denise tout au long du mois de novembre dans le cadre du périscolaire avec des enfants de l'école de Bugeat, activité proposée aux responsables du périscolaire par Bernard Bouche et Denise Brédimus de l'ANACR de Bugeat.

L'ANACR a pour mission de transmettre, à travers la mémoire et l'histoire de la Résistance, les valeurs portées par les Résistants pendant la période de la seconde guerre mondiale, exprimées en particulier dans le programme du Conseil National de la Résistance.

Voici le programme histoire en cycle 3 (CE2 CM1 CM2) Bulletin officiel

Le XXème siècle et notre époque
La violence du XXème siècle :
- les deux conflits mondiaux ;
- l’extermination des Juifs et des Tziganes par les nazis : un crime contre l’humanité.
La révolution scientifique et technologique, la société de consommation.
La Vème République.
La construction européenne.
1916 : bataille de Verdun ; Clemenceau ; 11 novembre 1918 : armistice de la Grande Guerre ; 18 juin 1940 :appel du général de Gaulle ; Jean Moulin ; 8 mai 1945 : fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe ; 1945 :droit de vote des femmes en France ; 1957 : traité de Rome ; 1958 : Charles de Gaulle et la fondation de laVème République ; 1989 : chute du mur de Berlin ; 2002 : l’euro, monnaie européenne.

Nous avions donc :

6 séances de 3/4 d'heures de 15h45 à 16h30
Ces séances seront articulées autour de lecture de livres, projection de quelques minutes de films , dessins et jeu dramatique.
" Je vois et j'oublie...
J'entends et je me souviens
Je fais et je comprends" Confucius

Nous avions choisi comme support "Les trois secrets d'Alexandra" de Didier Daeninckx et Pef.

Il faut désobéir

Il faut désobéir

Dans la collection Histoire d’Histoire, Didier Daeninckx évoque un moment particulièrement sombre de l’histoire de France, celle de l’Occupation et du régime de Vichy. L’album évoque particulièrement les Justes qui grâce à leur action ont pu sauver des personnes de confession juives. Alaxandra a une dizaine d’années et n’a jamais entendu parler ses grands-parents sur cette période particulièrement douloureuse. Le grand-père va cependant s’y employer, évoquant l’Etoile jaune, les rafles et les collaborateurs. Il va surtout raconté à sa petite-fille, l’histoire de Pierre, inspecteur de police, qui soixante ans plus tôt a refusé d’obéir et qui a permis de les sauver. Un court récit poignant et surtout empli d’espoir. Ponctué  de vignettes retraçant cette période, un ouvrage particulièrement pédagogique qui soulèvera nombres de débats.

"Un violon dans la nuit"

"Un violon dans la nuit"

Voici le second titre de la série Les trois secrets d’Alexandra, relatant des évènements dramatiques de la Seconde Guerre mondiale. Après "Il faut désobéir" qui évoquait le régime de Vichy et la collaboration, Didier Daeninckx et Pef se proposent de parler aux enfants des camps de concentration et de la déportation.

Alexandra passe le week-end chez sa tante Esther. Musicienne, Esther a abandonné depuis longtemps le violon pour le piano. Le matin, au moment de la toilette, Alexandra demande à sa tante de l’aider à se faire un tatouage de papillon avec un papier spécial. Ce geste résonne étrangement et Esther refuse. Elle présente à la jeune fille son propre tatouage, celui qu’on lui a fait à l’arrivée au camp d’Auschwitz. Avec des mots simples et avec retenue, Esther raconte l’inexplicable et la terrible vie concentrationnaire (et comment la musique lui a permis de tenir). Rue du monde réussit une nouvelle fois un travail de mémoire exemplaire. Une manière forte de se souvenir et surtout de ne pas oublier.

 

Viva la Liberté

Viva la Liberté

Troisième et dernier volet de la série" Les trois secrets d'Alexandra" qui réunit Didier Daeninckx et Pef autour d'un travail d'histoire et de mémoire sur la Seconde Guerre mondiale. Après "Il faut désobéir" qui abordait la collaboration et le régime de Vichy, "Un violon dans la nuit" sur les camps et la déportation, "Viva la Liberté" parle aux enfants de la Résistance et de la Libération. Alexandra accompagne Maurice son arrière-grand-père à un match de football dans la tribune d'honneur du Red Star. Elle va entendre le troisième secret de sa famille. Gardien de but dans l'équipe du Red Star durant la guerre, son pépère lui évoque son passé et raconte l'histoire de son coéquipier et ami Rino Della Negra. Rino appartenait au groupe Manuchian, un groupe de jeunes immigrés résistants. Il lui explique comment il fallait échapper aux contrôles de police, les actions qu'ils ont menées, les horreurs, la torture, les risques pris par les résistants, l'arrestation et la fin du groupe.Comme dans les précédents ouvrages, l'album s'est inspiré de personnages qui ont vraiment existé. Des photos et des documents d'époque commentés apparaissent dans des vignettes en noirs et blancs. Une belle oeuvre de transmission qui évoque, sans pathos, la résistance populaire dans sa dimension nationale et internationale.

A suivre.....

Commenter cet article

lyly 11/12/2015 09:56

belle exposition et belle idée d'expliquer aux enfants, moi j'ai publié rien sur la résistance car je n'ai que des textes déjà écrit, des texte de bravoure d'homme et de femmes qui mit leur vie en danger pour sauver notre liberté, mais j'ai publié un témoignage d'une enfant de dix qui n'est autre que ma maman et de sa fuit lors du débarquement http://lenordcotentin.eklablog.com/temoignage-c26985154
a bientôt et surtout ne pas oublier
lyly

Martine 85 10/12/2015 13:14

Très belle initiative que cette exposition. Je suis admirative de tous les résistants qui au péril de leur vie ont lutté pour la liberté et le respect des valeurs de tolérance. Merci Dany

Roguidine 10/12/2015 11:35

Bonjour Dany,
Une bien bonne idée,
on n'en sait jamais trop,
moi que l'histoire ne me plaisait pas,
et maintenant j'ai des lacunes !!!!
Bonne journée, bises

Quichottine 10/12/2015 10:06

Ce sont de très beaux livres et de merveilleux auteurs. Excellent choix pour en parler avec les enfants.
Merci pour le partage Dany.
Bisous et douce journée.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents