Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


Les 100 ans de la naissance de Jean Vinatier

Publié par Ionard sur 24 Janvier 2017, 11:16am

Catégories : #Echos de Liberté

Les 100 ans de la naissance de Jean Vinatier

Jean Vinatier est né le 24 janvier 1917 à Tulle, rue de la Barrière. "Un peu par hasard parce que mon père travaillait à la Manufacture de Tulle" comme il l'écrit.

Puis il ajoute " Bien vite à cause de ma faiblesse, il avait fallu me ramener dans l'air des Monédières" à Veix.

Son père meurt en 1921, Jean n'a que 4 ans. Dès l'âge de 9 ans il est placé comme berger à Triviaux commune de Veix chez les Croisille, famille de mon oncle Adrien.

Il entre en octobre 1928 au petit séminaire d'Ussel. Ordonné prêtre en juin 1944, il entre en octobre au séminaire de la Mission de France à Lisieux puis est nommé à Lapleau. En octobre 1950, il est nommé curé doyen de Treignac.

En 1954, il quitte Treignac pour devenir vicaire général de la mission de France.

Il est mort le 4 mars 1998 et est enterré à Treignac.

Les deux tomes de "L'histoire de Treignac" écrit par Jean Vinatier m'ont beaucoup aidée dans mes recherches généalogiques mais un livre en particulier m'a beaucoup plu , il s'agit de

"Jean de la Rose, berger des Monédières", 1985

« Lorsque ma mère quitta cette terre, je relatais alors, pour ma famille, bien des épisodes de sa propre existence, ce qu'elle nous avait légué de meilleur. Arrivé à l'âge des cheveux blancs, j'ai pensé offrir ces pages à ceux qui seraient heureux d'y découvrir quelques-uns des chemins de leur propre vie », écrit Jean Vinatier.
De 1926 à 1928, l'émouvant récit de l'enfance de Jean de la Rose est imprégné du souvenir de la vie paysanne en pays limousin, et de l'amour d'une mère. Petit berger dans la pâturages autour de Veix, une commune proche de Treignac, en Corrèze, l'auteur évoque son enfance. « C'est en captivité, douze années plus tard, dans une ferme d'Allemagne, que je me mis à noter fidèlement tous les traits gravés dans mon coeur au cours de ma vie de petit berger », écrit-il. Il nous invite à retrouver les sensations de la vie à la campagne autrefois, rythmée par les travaux des saisons et rend à Veix et aux Monédières toute leur originalité historique.
Véritable ode à la nature et au monde paysan limousin, ce témoignage empreint de la mélancolie et de la beauté des lieux, sera pour tous le souvenir d'un patrimoine ancré dans les mémoires, mais qu'il fallait sauvegarder.
Une lecture qui ravira les amoureux du passé.

Parler aujourd'hui de Jean Vinatier, homme d'église remarquable, me permet de faire un lien pour un article prévu pour demain.

Je vous parlerai d'une légende corrézienne "Le drach" d'André Léo, tiré d'un livre emprunté au bibliobus qui passe toujours à Gourdon-Murat pour notre plus grand plaisir!

A la recherche de mes ancêtres, j’ai fait des rencontres essentielles dont celle d'André Léo !
Je l'ai rencontrée  au détour d’une phrase d’un livre de Jean Vinatier « Le petit berger des Monédières »
La mère de Jean l’emmenait visiter souvent à Treignac une vieille tante , parente de Grégoire Champseix. Il parle alors en termes élogieux de cette jeune femme.

"André Léo qui prit la défense des opprimés, des pauvres mais surtout des femmes. Une rue à Treignac porte son nom , la rue André Léo."
 

 

 

Les 100 ans de la naissance de Jean Vinatier

Commenter cet article

denise 24/01/2017 12:53

Grâce à ton article, je me suis replongée dans son ouvrage paru en 1970 "Veix dans les Monédières"
source de grande fierté pour notre Histoire. Un peu d'oxygène ça remet les pendules à l'heure!

Martine 85 24/01/2017 12:07

Ces témoins de l'histoire locale ont beaucoup de mérite. J'aime lire leurs ouvrages sur les régions que j'aime. Cela ancre aussi nos racines. Bisous dany

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents