Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


Il faut sauver Gaston le hérisson!

Publié par Ionard sur 15 Mai 2017, 08:31am

Catégories : #Animaux

Gaston  14 mai 2017

Gaston 14 mai 2017

J'ai toujours eu des hérissons au jardin, mais cette année je ne les avais pas encore croisés!

Hier soir à la nuit tombée, mes quatre félins faisaient une ronde autour d'une souris sur le bord de la route! Mais il y avait un cinquième animal qui participait!

Tiens mais c'est Gaston!

M'approchant doucement, les quatre chattes n'ont pas bougé mais Gaston x'est taillé dans les taillis, me tournant le dos!

Trognon ce Gaston mais impoli! Quant à la pauvre souris, vous l'aurez compris, elle était partie pour un autre monde!

Je n'ai pu photographié que Gaston escaladant le talus!

 

Il faut sauver Gaston le hérisson!
Il faut sauver Gaston le hérisson!

A lire sur le blog d' Audrey Garric      "La France va -t-elle sauver les hérissons?"                             ici

Un extrait.....

"Il est à la fois le garant de la bonne santé des campagnes, un précieux auxiliaire des jardiniers et un emblème de la biodiversité. Cet animal des plus communs et pourtant de plus en plus menacé, c’est le hérisson. La semaine dernière, un collectif d’associations a mené une semaine de sensibilisation à la disparition de ce petit mammifère nocturne et insectivore. Elles appellent à sauver cette « espèce de 60 millions d’années d’évolution menacée de disparition » dans une pétition signée par 80 000 internautes depuis août dernier, et soutenue par des personnalités politiques (Yannick Jadot, Laurence Abeille, Pascal Durand ou encore Corinne Lepage).


«Là où dans les campagnes il y avait cent hérissons, il n’y en a plus que trois à présent ! On estime qu’ils auront quasiment disparu d’ici à 2025, dans à peine dix ans », écrivent les ONG qui souhaitent la création «d’un statut prioritaire» pour l’espèce afin de «densifier le réseau des personnes habilitées à les sauver». Elles prennent pour exemple le Royaume-Uni, où ces mammifères, emblématiques et populaires, font l’objet d’une large protection.

Outre-Manche, les chiffres sont alarmants. Les populations de hérissons étaient estimées à 1,55 million d’individus en 1995 contre 36,5 millions dans les années 1950 ! Et le déclin se poursuit. Selon plusieurs études britanniques, en moins de vingt ans, elles ont perdu 30 % de leurs effectifs dans les zones urbaines et jusqu’à 75 % dans les campagnes.

En France, il n’existe aucune statistique de la sorte ni aucun suivi national. « Mais il n’y a aucune raison que la situation soit différente de celle de l’Angleterre ; elle doit même être pire puisque l’on utilise davantage de pesticides, qui intoxiquent ces mammifères », note Jean-Xavier Duhart, le coordinateur du réseau d’associations Sauvons les hérissons."

 

 

Commenter cet article

Martine 85 15/05/2017 12:54

Pendant quelques temps j'en ai eu un dans mon jardin à cergy, il mangeait les croquettes du chat. Et puis je ne l'ai plus vu. Il m'a manqué. Bisous.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents