Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


Ah l'eau? ah l'eau ! ah l'eau quoi?

Publié par Ionard sur 25 Novembre 2013, 08:56am

Catégories : #Gourdon - canton et environ

Nouvelle impromptue écrite ce matin
 
   
 
Des coups sourds étaient frappés à la porte du bas. On sentait l’impatience du visiteur!
 
Quand elle ouvrit la porte ce fut la surprise!
 
- Ah c’est toi?
 
- Oui c’est moi! Dis donc qu’est-ce que vous avez foutu dans l’eau de Gourdon?
 
- dans l’eau de Gourdon?
 
Elle aperçut alors la bouteille…. Il la déboucha et lui colla la bouteille sous le nez!
 
- Sens!
 
Une odeur d’eau de javel se dégagea de la bouteille! Elle réalisa très vite alors le but de sa visite.
 
- les dernières analyses ont montré que l’eau avait besoin d’être traitée…..
 
- traitée? Ah vous êtes bien tous cons! Parce que des connards de Tulle vous ont dit de traiter…. Vous y allez ! Ca fait 80 ans que je bois de l’eau de Gourdon et y a pas de meilleure eau! Mais qu’est-ce que vous avez fait ? Vous voulez empoisonner le village!!!
 
Elle réalisa alors toute la colère contenue de l’homme….que faire? Le dos rond?
 
Mais il reprit en brandissant la bouteille..;
 
- Ah mais vous arrêtez tout de suite vos conneries! La femme est malade! Et tu vas voir ce que tu vas voir! Je vais aller porter plainte à la gendarmerie!
 
- Mais tu sais on a été……
 
Il lui coupa la parole!
 
- Mais toi tu y es pour rien! Mais je veux que ça s’arrête tout de suite! Sinon….
 
Il semblait repartir et se retourna brusquement:
 
- Je vais y monter au château d’eau et tu vas voir ce que tu vas voir! Ah vous voulez faire les malins! Traiter l’eau de Gourdon? Mais on aura tout vu!"
Le bruit de la portière indiqua qu'il était parti. Rassurée quoique.... elle appela son frère pour savoir si chez lui l'eau sentait l'eau de javel.
-Allo? ça va?
-Non.... j'attends les pompiers . Ils doivent m'emmener aux urgences!
Le ciel lui tombait sur la tête.... angoissée elle réussit à dire
-qu'est ce qu'il y a?
- j'ai toujours ces douleurs ......le coeur..."
 
 
Histoire vraie..... mon frère va bien.
Ce sont les aléas de la vie d'une conseillère municipale et d'une petite soeur.
 
Ce lien si vous êtes curieux de connaître la qualité de l'eau de Gourdon. ICI
Il est vrai qu'il fut un temps où la qualité de l'eau de Gourdon était proche de la perfection.....ce n'est plus le cas!
Un temps aussi où nos rivières et étangs abritaient des poissons miraculeux....
Justement Damien du temps où il était pêcheur!
 
SDC15201
  Juillet 1985
 
L'eau reste quand même un trésor pour nous tous . Protégeons l'environnement!
 
 Belle journée à vous!
 

Commenter cet article

Martine Eglantine 27/11/2013 07:14


Quelle belle prise. C'est vrai qu'il est rare de voir maintenant des pêcheurs avec d'aussi beaux trophées, heureusement pour les poissons qui subsistent... Belle journée. Bises

Martine Eglantine 25/11/2013 13:30


Et oui, la qualité de notre environnement se dégrade petit à petit. Je ne peux hélas visionner ta vidéo, icil le débit internet misérable ne me le permet pas. Je vais prendre bientôt la 4G, je
n'en peux plus.... Bisous

Quichottine 25/11/2013 12:07


Ouf !


J'ai cru vraiment que tout le village allait se retrouver aux urgences.


Mais tu as raison, il faut protéger l'eau... elle n'est plus ce qu'elle était, les possons non plus. :(


Bises et douce journée.

denise 25/11/2013 12:01


Ah, si les truites pouvaient parler! Elles diraient que depuis des décennies l'eau qui devrait couler de source est infiltrée par les polluants humains (qui connaîtra jamais les truites fario
ramenées par mon père du pont des Brebis ?). Amoureux de la nature, réveille-toi! Réinventons la manière de produire afin que l'agriculture contribue à freiner le réchauffement climatique,
produire autrement pour réduire la pression sur la terre arable, sur l'eau et sur les forêts. Vaste sujet, englobant celui des jeunes éleveurs : bien nourrir les animaux, supprimer tous les
intermédiaires; etc.. Merci d'avoir soulevé le lièvre. Moralité : à midi, je lève mon verre de vin bien rouge à votre santé à tous. Denise 

Jeannot 25/11/2013 11:42


C'est une histoire à dormir debout ! Si je viens jeudi, j'aurai une raison de plus de venir te faire la bise . Le principal est que Damien va bien . J'espère bien faire mon plein en
eau avant de regagner BRIVE.


Grosses bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents