Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


Journée du souvenir de la Déportation à Gourdon-Murat

Publié par Ionard sur 29 Avril 2013, 22:34pm

Catégories : #Résistance

Dimanche 28 avril les gens du canton de Bugeat se sont retrouvés à Gourdon-Murat ....

SDC13822

 

pour se souvenir d'Yvonne Fournial, Roger Klassa et Roger Thomas  tous trois déportés lors de la seconde guerre mondiale.

SDC13823

 

SDC13826

 

SDC13827

Denise Brédimus, fille d'Yvonne Fournial a donné lecture du message des associations de déportés, message dans lequel il est notamment souligné " Aujourd'hui, il est essentiel qu'elles (les générations futures) reconnaissent dans d'autres discours, les vociférations d'Adolf Hitler et la voix soumise de Philippe Pétain. Ainsi averties, pourront elles combattre le danger s'il se présente".

Les associations lancent "un appel à la vigilance, au respect de l'être humain, de sa dignité et du droit à la différence. Ce message que nous adressons

aux jeunes générations se veut partie prenante de la construction de l'avenir".

Après une minute de silence, cette cérémonie se terminait par le chant "Nuit et Brouillard" de Jean Ferrat .

 

Commenter cet article

Annick 30/04/2013 21:03


toujours émouvantes, ces cérémonies!


bisous.

caroleone 30/04/2013 19:35


Bonsoir Dany,


 


Oui, en effet il est nécessaire que la voix de nos anciens porte encore les messages à l'heure où les idées brunes se popularisent et s'essaiment telle la peste dans les cerveaux des gens qui ne
cherchent pas à comprendre le passé.


La politique actuelle qui nous mène à la bipolarisation de notre système provoque par là même un sentiment d'impuissance auprès des citoyens non politisés, leur fait penser que la solution est
dans les idées du FN, mais quelle erreur gravissime ! Là où il y avait encore un espoir avec le parti communiste, ne reste que désillusion, attentisme et l'UE tisse sa toile brune autour des
peuples sans que pour autant ceux-ci n'aient l'idée de s'en détacher avant qu'il ne soit trop tard. C'est bien désolant de voir ceci et je tire mon chapeau à nos anciens qui fidèlement et
bravement portent le flambeau de leurs luttes et de leurs espoirs telles des torches vives.


 


Bises


 


caro

Robert Lechêne 11/05/2017 14:27

Comme je te retrouve, chère Caroléone, avec la lucidité que je t'ai toujours connue. Le pire, c'est-à-dire Marine, a été évité. Et nous avons le pire, la banque Rothschild à la tête de l'état avec des pouvoirs sans la moindre limite. La France tranquille n'en sait rien. Les mesures les plus dictatoriales, à commencer par la loi travail, entreront en vigueur sans bruit. Une dictature ? Allons donc, le confort d'un coussin !

patriarch 30/04/2013 07:18


C'est bien d'honorer ceux qui ont donné leur vie pour que vive la liberté.


 


Bonne journée avec bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents