Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


L'ANACR persiste et signe

Publié par Ionard sur 1 Mars 2013, 00:00am

Catégories : #Résistance

Jean Moulin cdp
  
De Denise Brédimus correspondante à l'Echo
Le comité ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance) du canton de Bugeat a tenu son assemblée de reprise des cartes 2013 le 28 février dernier à Bugeat. Malgré les intempéries récentes, 22 adhérents s'étaient déplacés, en présence du président Raymond VERGNE. Bernard BOUCHE, le secrétaire, a précisé les activités à venir qui paraîtront dans le bulletin "LE TRAIT D'UNION". Le dépliant sur les Sentiers de la Résistance a été mis au point et sera disponible pour la saison touristique.
Les sujets qui fâchent ont été débattus : hésitations gênantes sur les accrocs aux acquis du programme du CNR (Conseil National de la Résistance); amalgame entre la date de commémoration du 8 mai 1945, victoire sur le nazisme et celle du 11 novembre, armistice de 1918; sur la reconnaissance du 27 mai comme journée nationale de la Résistance (non fériée).
Malgré la fatigue, l'âge et le temps qui passe, les acteurs de cette Histoire et leurs amis sont bien décidés à réagir contre l'oubli auprès des générations actuelles.
Un site internet départemental de l'ANACR est en cours d'installation et pourra être consulté sur http://www.anacr-correze.fr/
P1000973
Raymond Vergne, Bernard Bouche et Jean Plazanet
P1000972
 
                 
 
 

Commenter cet article

marine D 03/03/2013 08:26


Ils seront bientôt tous disparus, quasiment à présent ! Chez nous aussi 

patriarch 01/03/2013 11:28


C'est vrai que les anciens partis, la mémoire risque de suivre le même chemin !!


 


elle fin de selaine avec bises de nous deux

caroleone 01/03/2013 10:27


Bravo à nos anciens, qu'ils continuent de tenir la route vaille que vaille car le devoir de mémoire, c'est à eux de nous le transmettre. Je suis pour ma part un intermédiaire, je sais que mon
rôle militant sur cette terre est de faire ce rôle de passeur, je m'y emploie de bon coeur car ce devoir de mémoire est l"un de mes fers de lance, mes enfants connaissent le CNR, je leur demande
régulièrement ce qu'il veut dire et comme j'ai dédié un poème au programme du CNR (quand je te dis que mon inspiration est variée) je t'envoie le lien, je l'ai écrit pour le comité pour une
nouvelle résistance CNR de Nice mais il peut plaire à tes amis de l'ANACR, du moins, je le souhaite.


Bon courage et bon vent camarades.


Ode au CNR


Amitiés de caroleone


 


 


 

Quichottine 01/03/2013 10:15


Faut-il ou non tout mélanger ?


Je ne sais pas. Je me dis qu'il faudrait une journée en mémoire de tous ceux qui nous ont permis d'avoir un pays libre... (mais le sommes-nous encore vraiment ?)


 


Bisous et douce journée.

Marc Lef 01/03/2013 08:23


Passionné d'histoire, je suis très sensible à leur message, mais il est vrai qu'il semble qu'aujourd'hui de plus en plus de jeunes soient étrangers et insensibles à cela...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents