Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


L'enfance au jardin, Saint Sauveur en Puysaie

Publié par Ionard sur 19 Janvier 2011, 23:39pm

Catégories : #Femme d'exception

"Nous sommes ici au coeur de l'enfance de Sidonie-Gabrielle Colette, qui y voit le jour le 28 janvier 1873. Elle y coule des années heureuses, entourée de ses parents "Sido" et Jules Colette, dit le "Capitaine", ainsi que de ses frères Achille et Léo, tendrement surnommés "les sauvages" par leur mère, sans oublier Juliette "aux longs cheveux", sa demie-soeur  née d'un premier mariage. Avide de nature, d'aventures et de découvertes, la petite Gabrielle ne cesse d'explorer le jardin familial, qui se divise en deux univers bien distincts: le"Jardin du haut" dédié aux plantes et aux fleurs, et le "jardin du bas"  faisant office du potager.

Le jardin du haut

Entourée de charmes symbolisant le cocon familial, il mèle notamment la glycine si chère à Colette qu'elle évoquera dans de nombreux ouvrages; les rosiers qui faisaient la fierté de sa mère Sido; les myosotis bleus, hommage à la couleur fétiche de l'écrivain

On retrouve la glycine accrochée au banc sur lequel vous m'attendez....

SDC10187

SDC10199La haie est faite de charmes....

 

Le jardin du Bas

Un hymne potager à la légendaire gourmandise de Colette, associant fruits (figuiers, poiriers, cognassiers, herbes aromatiques (thym citronné, ciboulette, marjolaine, camomille) et légumes (aubergines, melons, piments, poivrons, tomates, betteraves, 

 SDC10191cardons, fenouil.....

SDC10196

SDC10193

SDC10277

SDC10281

Je l'ai visité en septembre.... et déjà beaucoup de plantes n'étaient plus au jardin;

En ce qui concernent les fruits et légumes cultivés bio, ils sont donnés gratuitement aux cuisines de l'école de Varetz.

Colette aurait été heureuse de ce geste.

Voilà donc pour ce premier jardin ....

Point de vue de Colette sur le jardin bourguignon

"Ici règne la paix de notre jardin, où les enfants ne se battaient point, où bêtes et gens s'exprimaient avec douceur, un jardin, où trente années durant, un mari et une femme vécurent sas élever la voix l'un contre l'autre"

Demain Les Monts Boucons, le jardin solitaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Quichottine 24/01/2011 17:36



Non, non, le banc, c'est pour après !



DD 21/01/2011 10:13



je ne connais que très peu la vie et les oeuvres de Colette ... mais c'est plaisant de te suivre dans les jardins


Belle initiative que celle de donner la récolte de ces jardins aux écoles


Bonne journée Dany, bises



Linda & Picasso ::0079::0071:: 20/01/2011 19:18




Bisous du soir







dgi:0040:dgi:0040: 20/01/2011 13:47



rien que pour le potager j'irai visiter !!!!


Bisous et bonne journée .






bernard 20/01/2011 10:39



Après Claudine à l'école.......Claudine et le jardin. Bonne journée.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents