Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


Le salaire de la peur

Publié par Ionard sur 11 Janvier 2016, 10:31am

Catégories : #La ferme de la Grande Ourse

A relire cet article vieux de 5 ans (21 juin 2010) ..... qui témoigne des galères que l'on a pu vivre à la grande Ourse après des temps de pluie !

 

Cette photo pour vous mettre dans l'ambiance!

18820136-r 760 x-f jpg-q x-20070907 081552

 

Il pleuvait depuis des jours. La terre gorgée d'eau n'absorbait plus rien. D'énormes mares stagnaient à l'arrière de la maison.

Ce vendredi là j'étais seule à la maison.

Un coup de klaxon m'avertit que le camion était arrivé, prêt au chargement du vieux plancher de la grange et du grenier et des deux longues poutres de 8 mètres.

DSC08575

DSC09063 - Copie

J' attrapais mon imperméable et chaussée de bottes je sortis pour voir où en était le chargement.

Le bras articulé de la grue gesticulait lentement mais sûrement.

Il restait à charger les planches à l'arrière de la maison. Je pensais qu'ils allaient rester dans le chemin en contre bas, mais bientôt l'énorme camion s'engageait sur le chemin détrempé et le bras continuait son travail de levage.

Trempés mais contents du chargement, les deux hommes ruisselant d'eau et de sueur s'apprétaient à repartir.

Et c'est alors que les roues du camion s'embourbèrent de la plus belle des façons, projetant un brouillard de boue , de terre et de pierre.

Planche, pierre..... rien n' y fit. Le camion s'enfonçait toujours plus.

Mines déconfites, les deux hommes m'annoncèrent qu'ils n'y arriveraient pas seuls; il leur fallait l'aide d'un tracteur.

Celui de Marcou n'était pas assez costaud..... mais Frédo avec son énorme tracteur n'était pas loin. Comme il n'avait pas la chaîne adéquate, Marcel apporta bien vite celle qui devait sortir le camion de l'ornière.

Déjà un petit attroupement se formait.....et chacun de donnait des conseils.

Un mini bouchon dans la rue si peu passante.

Et le tracteur se mit en action..... et c'est là que l'on vit l'impensable! Le camion se mit à tanguer dangeureusement contre la maison , à s'accrocher aux volets et frôler le toit!

" Ca y est , il va emporter ta maison, dit tranquillement Marcel"

Le conducteur couvert de boue descendit et catastrophé donna un violent coup de pied dans les roues !" ha p.....! c'est pas vrai!

Jacques l'avait signalé un peu plus tôt! " Ca se voit que les gars n'ont pas fait le Sahara! Quand on s'enlise, faut décharger!!! première règle!!"

 

 Mais Frédo déjà accrochait l'énorme chaine sur le travers du camion, remontait sur le géant rouge , tirait et enfin le camion s'ébranlait en crabe, labourant

en profondeur notre pauvre pelouse!

Tout le monde poussa un ouf de soulagement! Le camion après de nombreuses manoeuvres glissantes pouvait s'engager sur la route!

Les gars remerciaient la compagnie et repartaient pas mécontents d'être sortis de ce bourbier gourdonnais!"

 

Alors me direz vous, pourquoi diable avoir choisi ce titre.....

Pas d'explosif, pas de pétrole, pas de thunes, pas de mort ( olà non).....ni Montand, ni Vanel....alors?

Quand j'entendais ce camion rugir, les roues qui patinaient et les gars couverts de boue..... j'ai pensé à ce film!

Rien de bien méchant surtout quand on pense aux catastrophes dans le Var et au malheur de tous ces pauvres gens .... mais j'ai pensé

Que cela pourrait vous divertir!

Et celle qui a morflé dans l'histoire?

Avant

DSC01780.JPG

Après

DSC09215

Mais en vaillants terrassiers nous avons cette semaine pansé ses plaies!

Demain début de sa rénovation!

Commenter cet article

Roguidine 21/01/2016 23:11

Bonsoir Dany,
juste un petit coucou,
j'espère que tu vas bien !!!!! bises

DD 13/01/2016 14:13

ah oui ça gaugeait comme on dit chez moi ! lol !
je m'en souviens très bien de ce film ...
Bises Dany

Quichottine 11/01/2016 21:44

Oups... C'est vrai que la nature sans cesse recommence.
Mais j'espère que tu n'as pas subi d'autres catastrophes.
Bisous et douce soirée.

Roguidine 11/01/2016 19:34

Bonsoir Dany,
Ah la cata, mais avec ce temps l'eau ne rentre plus dans le sol !
ça m'est arrivé avec ma voiture deux fois, heureusement que les paysans ont de bons tracteurs !!!
il ne te reste plus qu'à refermer l'ornière, il vaut mieux ça qu'avoir emporté ta maison !!! c'est moins cher !!
Bonne soirée, bises

Denise 11/01/2016 11:35

Y a du suspense... ouf, elle est toujours là la belle longère, j'en témoigne, avec sa plate-bande amoureusement fleurie de pervenches, bruyère, capucines and so on...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents