Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


Balade à la recherche du temps perdu

Publié par Ionard sur 10 Juillet 2014, 07:50am

Catégories : #Gourdon - canton et environ

Article de Denise Brédimus à paraître prochainement dans l'ECHO

Balade à la recherche du temps perdu

Malgré les nombreuses animations de ce 5 juillet, une quinzaine de randonneurs ont répondu présent à l'Association Renaissance des Vieilles Pierres et sont partis - en covoiturage puis à pied - à la rencontre de six lieux architecturaux sur la commune de Gourdon-Murat, mais aussi, de l'histoire des femmes et des hommes qui y ont vécu.

A chaque étape, plusieurs guides se sont succédé, porteurs de la mémoire de leurs ancêtres, à commencer par Dany Clémenceau-Magnaval, devant la stèle érigée près de sa maison, à la mémoire de son oncle Damien, tombé à 33 ans sur le front de l'Ebre en 1938, en défendant la jeune République espagnole contre le franquisme. Une incursion les a conduits dans le "Quartier Latin" - surnommé anonymement il y a plusieurs décennies, sans doute par des "émigrés" ex-parisiens de retour au pays, pour désigner le berceau de leur village avec ses maisons anciennes, autrefois couvertes de chaume. La "Vieille maison" (fin du XVIème siècle) avec sa tourelle, son linteau et son écusson, intrigua par un début de souterrain creusé à l'intérieur, qui pourrait avoir recelé un trésor... Autour d'elle furent construites les premières chaumières. La Vieille Fontaine, petite source généreuse où on s'arrêtait quelques instants pour deviser, ne coule plus pour le public, mais restera dans les mémoires, grâce notamment à Marcel Viossanges (1925-1995), auteur de "Balade à travers le vieux Gourdon".

En direction de Bourg le Bec, à 2 km du lavoir, au lieu-dit La Peyra, se trouve une borne retraçant un épisode douloureux survenu en mars 1943 sous le gouvernement de Vichy, où huit hommes, réfractaires au STO (service du travail obligatoire) furent arrêtés par la milice de Pétain et déportés en Allemagne d'où ils ne reviendront pas. La pluie du matin avait cessé et par un chemin creux, on a découvert les ruines d'une grande ferme isolée au milieu des bois, conduits par Patrick Vergne qui évoque comme personne les lieux de son enfance.

La prochaine étape, après avoir été saluée bruyamment par les brebis et leurs agneaux dans les prés, a été une plongée dans un temps où existait une certaine densité de population, à l'époque gallo-romaine (58 avant JC). Un exposé très documenté devant le plan circulaire de 8m50 de diamètre du monument funéraire, a été émaillé d'anedoctes par Lucette Taguet.

La découverte suivante était le Moulin du Travers, et rendez-vous avait été pris avec Eric Champseix, petit-fils de Félix, le dernier meunier. En suivant l'ancienne digue, on découvrait une batisse encore debout, mais malmenée par l'épreuve du temps, ce qui ne permettait plus de la visiter. Une belle surprise attendait nos découvreurs de patrimoine : Eric était là, avec Alexia sa fille et Pascale son épouse, devant un grand panneau qu'ils avaient confectionné, comportant des archives sur les origines du moulin, mais aussi des esquisses détaillant les trois niveaux de son fonctionnement. Les amoureux du patrimoine de Murat se sont tous sentis concernés...

Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu
Balade à la recherche du temps perdu

Commenter cet article

dgidgi 10/07/2014 21:53

Je veux bien croire que cela fut une belle balade.. je ne peux malheureusement voir le diaporama!!!
pas grave
VNous arrivons demain sur Athènes et lundi départ pour la Crète.
Dubrovnick chez les Dgimis
Bisous des dgimis et bonnes vacances à Toutes et à tous.

Quichottine 10/07/2014 13:59

Je trouve cette initiative très intéressante, et importante pour l'avenir.
Il ne faut pas oublier et le patrimoine n'est pas fait que de pierres.

Merci d'avoir partagé cet article avec nous, Dany.
Bisous.

marie jo 10/07/2014 13:09

j'adore !

DD 10/07/2014 12:09

une belle balade autour du Patrimoine et sur les traces des Anciens !
Bisous Dany, bonne journée

caroleone 10/07/2014 11:51

Merci Denise pour ton récit...ce'est une belle initiative que cette balade aux sources de l'histoire du village. Vous avez, hélas de quoi alimenter cette histoire dans votre région et c'est bien de transmettre cela. Chez nous, ça ne se fait pas, du moins, j'en ai jamais entendu parler mais dans ces régions où il y beaucoup de brassage de population , l'histoire des villages est perdue je le crains.

Amitiés

caro

Denise 11/07/2014 10:42

Bonjour Caro et merci de tes encouragements qui nous sont précieux, à l'équipe Dany/Denise pour continuer l'indispensable transmission. Bien amicalement, Denise

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents