Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les potins de Ionard

Les potins de Ionard

Mon village natal, Gourdon-Murat, terre de landes , de bois et de bruyères en Corrèze. La ferme de la Grande Ourse et son jardin. L'histoire de mes ancêtres : de Napoléon -guerre de 14-18 - guerre d'Espagne - Résistance. La cuisine que j'aime. Mes pinceaux. Balade en moto.


L'Echameil ,cérémonie du 6 avril 2016

Publié par Ionard sur 8 Avril 2016, 07:31am

Catégories : #Résistance

L'Echameil ,cérémonie du 6 avril 2016

L'ECHAMEIL, cérémonie du 6 avril 2016
(B.Bouche pour l'ANACR de Bugeat)


Mesdames, Messieurs,
La Résistance, pour chasser hors de France une armée étrangère barbare, a été multiple, active, déterminante sur le Plateau de Millevaches. Ses acteurs, de sensibilités politiques, philosophiques et de croyances diverses, à l'image de la population, se sont cotoyés et souvent unis dans les combats.
Ces hommes et ces femmes, qu'ils soient morts les armes à la main ou encore exécutés pour leur refus de parler, de dénoncer les maquisards ou des juifs; qu'ils aient été fusillés, morts au combat ou en déportation, ils ne doivent pas être oubliés. Ce soir, nous sommes là pour ces victimes, demain, plus tard, d'autres devront prendre le relais pour être les passeurs de leur mémoire
Oui, aujourd'hui nous sommes rassemblés pour que personne n'oublie ce que la barbarie nazie a fait dans le village de l'Echameil le 6 avril 1944.
Les Allemands ont investi ce village à la recherche de résistants, qualifiés de terroristes. Henri Vacher, un ancien combattant de la première guerre et son épouse seront immédiatement arrêtés, leur maison saccagée sera incendiée. Les autres hommes du village seront à leur tour arrêtés et emmenés à la mairie de Bugeat pour y être interrogés sans ménagement. Personne ne parlera.
En fin de journée les quatre hommes Léon Ganne (43 ans), Antoine Gourinal (44 ans), Antoine Nauche (56 ans) et Henri Vacher seront emmenés et abattus froidement dans cette petite clairière. Madame Vacher ira rejoindre les 11 juifs arrêtés dans Bugeat ,direction Limoges où elle sera détenue pendant 3 mois.. Ce même jour 6 avril 1944 , tandis qu'à Tarnac 4 juifs seront exécutés, ceux de la rafle de Bugeat connaîtront la déportation, l'un d'eux sera même fusillé à la sortie de Lacelle, il était le commis du coiffeur Joseph Borie .
Une journée du 6 avril sanglante qui marquera à jamais les esprits.
L'Histoire ne se répète pas, entendons nous souvent. Pourtant les fanatismes n'ont pas été éradiqués dans bon nombre de pays dans le monde. La vigilance s'impose.
Ici même, en 2015, j'évoquais l’Europe qui était entrée dans une profonde crise institutionnelle et politique. Cette situation appelle une réaction de tous les citoyens dans tous les pays: non pas un repli sur soi, mais bien au contraire, agir pour que l'Europe soit un espace de progrès social pour tous.
Ce qui veut dire aussi que l'Europe ne peut-être un consortium de gouvernements ignorants les exigences démocratiques. Les Etats et l’Europe doivent écouter les citoyens. Il y a là beaucoup de progrès à faire dans ce domaine. Mais aujourd'hui l'Europe connait un autre crise, celle d'une arrivée massive de réfugiés, de migrants fuyant la guerre, les guerres dont celle de religions au Moyen Orient et en Afrique notamment. Paris et d'autres villes d'Europe connaissent des attentats meutriers,des assasinats barbares.
Si dans les années 1943 à 1945, les nazis qualifiaient de "terroristes",les Résistants et Patriotes, qui défendaient leur pays contre une invasion extérieure, celle de l'armée allemande aux ordres d'un fasciste, Hitler, qui voulait asservir la France.
Aujourd'hui, les terroristes qui abattent froidement, aveuglément des civils, quelles que soient les opinions philosophiques, politiques, la nationalité, la couleur de la peau, la religion : ceux-là sont de vrais criminels, car aucune cause ne peut justifier de tels actes.
L'ANACR réaffirme, aujourd'hui comme hier, ses valeurs de fraternité, d'humanisme et de solidarité. Ce sont ces valeurs qui nous guident pour oeuvrer vers un monde de paix et de prospérité. En même temps nous sommes fidèles et loyaux avec ceux qui ont été froidement exécutés, emprisonnés et déportés le 6 avril 1944.
Avant d'observer un moment de recueillement en leur mémoire, je livre à votre réflexion deux citations du grand poëte et homme politique Lamartine : "Lorsqu'une société se décompose ce sont les haines qui prédominent" et cette autre citation "Aussitôt qu'une volonté puissante et passionnée remue une nation, cette volonté commune rapproche les hommes : l'individualisme cesse et l'association, légale ou illégale, organise la passion publique".







L'Echameil ,cérémonie du 6 avril 2016

Commenter cet article

Dgidgi & Michel 12/04/2016 21:16

Oui, le temps va surement estomper un peu ces cérémonies au fil du temps et de l'histoire quyi passe
Je te fais Bisou et .... te dis à la prochaine yes
Suivant notre connexion.
mais sur FB cela est plus facile (dgidgi voyage)

marine D 12/04/2016 16:21

Ceux qui l'ont vécu ne l'oublient pas, mais le temps passe et les souvenirs que nous détenons s'effaceront sans doute...
Le couderc chez toi je suppose que ça signifie la cour ou la Place, je l'ai lu récemment dans un bouquin sur ta région, Le berger des pierres de Michel Cosem.
Bonne soirée Dany, bisous

patrick 08/04/2016 14:52

pas en Corrèze en ce moment je n'ai pas pu y aller. Ma mère ne manquait jamais cette commémoration.Mon oncle Guy fut l'un des premiers à découvrir les corps, un peu en contre bas de la stèle, à l'embranchement du chemin qui mène au bois dit "en Sibérie". Bises à toi et à Denise

denise 08/04/2016 10:50

Tu es mon passeur d'Histoire préféré. En ces temps de menace pour l'avenir, cet hommage n'aurait pas de sens si on ne poursuivait pas leur lutte pour notre liberté et la solidarité entre les peuples.

Martine 85 08/04/2016 09:56

Quelle barbarie la guerre et cela continue aujourd'hui sous une forme plus moderne : le terrorisme. Il faut continuer à faire ce type de cérémonie, c'est un devoir de mémoire et puissent-t-elles, en même temps, contribuer à la paix.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents